Et si on arrêtait d’acheter : le bilan des 3 mois

Hello ! Comme vous avez pu le lire fin janvier sur le blog avec mon article Et si on arrêtait d’acheter ? J’ai décidé début janvier de me lancer dans un challenge « zéro dépense » pour au moins 3 mois. Bien sûr, quand on parle de zéro dépense on ne compte pas les dépenses nécessaires et obligatoires (le but n’étant pas de mourir de faim ou de se faire virer par son proprio), le challenge se concentre principalement sur les dépenses inutiles ou trop importantes. Du coup quel est le bilan pour ces 3 derniers mois ? 

Je vous l’ai déjà raconté ici mais le premier mois a été une véritable réussite pour moi, ce n’était pas irréprochable mais je ne m’attendais pas à limiter autant mes dépenses dès le premier moi. Pour quelqu’un d’assez dépensier j’étais très contente de moi et ce premier mois m’a vraiment encouragé pour la suite du challenge. C’est d’ailleurs à ce moment là que j’ai vraiment pris conscience que je passais énormément de temps sur les sites de vente en ligne de toute sorte : déco, vêtements, high tech, livres… C’était un véritable reflex de me rendre sur ce genre de site dès que je ne savais pas quoi faire ! Je pense que c’est vraiment à partir de ce moment là que j’ai commencé ma prise de conscience.

Lorsque le mois de février est arrivé j’étais assez confiante, après tout c’est le mois le plus court de l’année, il n’y avait pas de raison particulière pour que je craque sur tout et n’importe quoi après avoir réussi le premier mois. La seule grosse dépense de ce mois-ci a été l’achat des billets d’avion pour aller voir ma famille avec l’Amoureux (236€). Les autres dépenses sont liées à l’achat de bocaux pour mieux organiser la cuisine (17€), une sortie au Parc des Félins (42€), et deux petites dépenses liés à des restaurants (pour compléter les tickets restaurants de l’Amoureux) et l’achat d’un smoothie (pour un total de 9€). J’ai donc réussi à mettre de côté 792€ en février ! 

On ne va pas se mentir, Mars a été un mois un peu plus compliqué à gérer. Les envies de shopping commençait à refaire surface et j’allais passer quelques jours sur Toulouse, la tâche s’annonçait un peu périlleuse pour ce troisième mois de challenge. J’ai commencé par l’achat d’un tapis de voyage de yoga (71€) afin de pouvoir accomplir mon challenge de 30 jours de yoga durant mon séjour à Toulouse. Puis des petits plaisir gourmands (pour un total de 13€), quelques restaurants (pour un total de 67€). J’ai également fait une séance shopping où je suis passé chez Lush (90€). Enfin, il y a eu un gros investissement de fait : mon MacBook Pro. Au départ cet achat n’était absolument pas prévu pour cette période, mais grâce à ce challenge j’avais réussi à mettre assez d’argent de côté pour me l’offrir ! 

Dans un premier temps je me suis dis que ce dernier mois avait été un échec au vu des dépenses que j’avais fait. Finalement, en y réfléchissant un peu plus est-ce bien le cas ? 

Avant ce challenge j’avais tendance à dépenser beaucoup d’argent de façon non réfléchie, dès que je n’avais pas le moral j’allais faire du shopping et j’achetais sans même me demander si j’allais réellement porter ce que j’achetais, si j’avais une petite faim je fonçais acheter une gourmandise… Bref vous l’avez compris je dépensais parfois de façon totalement compulsive en pensant que je serais plus heureuse après ces achats. En mars lorsque je regarde mes dépenses je vois :

  • un achat utile dont je me sers souvent pour pratiquer une discipline qui me plaît réellement 
  • des restaurants où j’ai passé de très bon moment avec mes amis
  • des produits plus éthiques qui respectent plus ma peau et mes convictions
  • une journée en amoureux pour fêter nos 3 ans 
  • Un investissement dans un ordinateur dont j’avais réellement besoin

En l’espace de 3 mois j’ai réussi à modifier ma façon de consommer. Désormais avant d’acheter je me pose plus de questions : est-ce que j’ai réellement besoin de ce produit ? Est-il en accord avec mes convictions ? Est-il de qualité ? Est-ce que cette dépense va me rendre plus heureuse ?  Bref avant de dégainer ma carte bleue, je prends du recul sur la chose ! En me posant ces questions je peux affirmer que je ne regrette aucune de ces dépenses, ce qui est un point très important à mes yeux. J’ai également appris qu’on peut se faire plaisir de façon raisonnable de temps en temps. Avec ce challenge on peut vite tomber dans le problème inverse : rien dépenser du tout par peur de faire une erreur. Il y a pourtant une chose qu’il ne faut pas oublier : nous passons une bonne partie de la semaine au travail pour gagner un salaire, il faut bien s’accorder des petits plaisirs de temps en temps (sans pour autant partir dans les extrêmes) ! 

Ce challenge m’a vraiment ouvert les yeux sur ma façon de consommer que j’ai totalement revue, je me pose plus de question et je regrette beaucoup moins mes dépenses ! Désormais j’ai envie de mieux consommer et de privilégier la qualité plutôt que la quantité. Bien entendue je débute à peine cette nouvelle démarche mais je suis plus motivée que jamais ! 

N’hésitez pas à me dire vos astuces ou votre expérience concernant les challenges zéros dépenses, je me ferais un plaisir de lire tout ça ! 

2 réflexions au sujet de « Et si on arrêtait d’acheter : le bilan des 3 mois »

  1. Bravo pour ce challenge et tes progrès en seulement trois mois 🙂 ! Pour ma part, j’essaie de noter dans un cahier quels sont les investissements/objets qui sont réellement importants pour moi. Comme ça, dès que j’ai envie de craquer pour une pâtisserie ou un nouveau vêtement, je me concentre sur l’objectif principal et ça m’aide beaucoup à économiser ;).

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s