Daimyo : Seigneur de la guerre au Japon – Musée Guimet (Exposition temporaire)

Exposition présente du 15 février au 13 mai 2018.

Chose promise, chose due ! Comme indiqué dans mon précédent article, je vais vous parler de l’exposition temporaire Daimyo. C’est vraiment ce qui nous a motivé à aller visiter le musée des arts asiatiques Guimet. Les armures japonaises, mine de rien ça ne court pas les rues. Les armures (quelques soient leurs origines) m’ont toujours fascinées, les tailles, la composition, l’allure, les messages qu’elles renvoient sont toujours fascinants. Vous comprenez mieux pourquoi je voulais absolument la faire ! L’amoureux étant un adepte des arts asiatiques, c’était un passage inévitable.

IMG_5477

L’exposition temporaire se découpe en deux parties : une partie se situant à l’Hôtel d’Heidelbach et l’autre dans le bâtiment principal du musée Guimet (4em étage). Un total de 33 armures et des ornements, liés bien entendu aux guerriers japonais. L’exposition regroupe des collections françaises, privées et publiques. Nous avons vu uniquement la partie située dans l’enceinte principale, qui exposait un ensemble de 11 armures.

IMG_5475IMG_5473

Daimyo : qu’est-ce que c’est ? Il faut remonter à l’ère Meiji (1871) pour comprendre ce statut. En effet, durant cette période le Japon est découpé en plusieurs dominations territoriales. Chaque domination est basée sur une force militaire qui est dirigé par un dynaste provincial : le daimyo. Il faudra attendre la fin du XVIe siècle pour que ce therme devienne un mot juridique et désigne (en gros) les princes territoriaux.

IMG_5470IMG_5474

La mise en scène des armures est impressionnante, comme une sensation de vivre un tête à tête avec un seigneur plutôt féroce. Et cette posture n’a pas été choisi par hasard ! L’armure était placée ainsi pour incarner la présence du maître pendant son absence. Ce choix était donc parfait pour cette exposition et donne le ton de la puissance des Daimyos. Une très belle exposition où j’ai passé de nombreuse minute à décortiquer visuellement chacune de ces armures. Un véritable plongeon dans une culture si lointaine de la nôtre qui ne laisse pas de marbre. Je pense que cette exposition peut plaire à tout le monde ; grand comme petit, passionnés d’art asiatique ou non.

Liens utiles :

Musée Guimet : http://www.guimet.fr/

Info tarif et transport à voir dans mon denier article

Mille et une Orchidées 2018

Chaque année la Grande Serre du Jardin des Plantes (5eme arrondissement) accueille l’exposition Mille et une Orchidées. A défaut de l’avoir vu l’an dernier (forcément en y allant le dernier jour en plein après midi ça décourage pas mal), nous l’avons découverte pour la première fois cette année.

IMG_4839IMG_4761

En temps normal la Grande Serre est impressionnante à visiter, ornée de centaine d’orchidées elle devient splendide. Regardez bien partout, certaines sont bien cachées. Couleur, taille, forme, on y voit vraiment de tout et chacun y trouvera son compte. L’exposition est installée dans la partie serre des forêts tropicales humides. Vous pouvez voir des photos d’orchidées dans la partie désert et milieux arides. La serre de Nouvelle Calédonie et la serre de l’histoire des plantes ne changent pas.

IMG_4772IMG_4818

Si vous souhaitez vous y rendre l’an prochain, je vous conseille vivement d’y aller tôt le matin (l’ouverture doit être le meilleur moment). Nous y sommes allés tôt, nous n’avons pas fait la queue mais beaucoup de personnes étaient déjà présentes. Il y avait moins de monde dans les parties non concernées par l’exposition. Si jamais vous voulez un endroit tranquille, faites un tour dans la partie désertique qui n’est pas la plus fréquentée en général.

IMG_4767

L’exposition étant en partenariat avec 5 orchidéistes français, si vous craquez sur une orchidée, vous avez des chances de la trouver en vente dans la boutique éphémère située à gauche de l’entrée. Conseils, pot, engrais tout est réuni pour bien s’occuper de sa future orchidée. Comme beaucoup de personne, je suis repartie avec une jolie orchidée que mon chéri m’a offerte. ♥

IMG_4786

Une exposition que je vous encourage à aller voir. Niveau tarif il s’agit du même que celui habituellement pratiqué dans la Grande Serre : 7€ pour le plein tarif et 5€ pour le tarif réduit. Côté transport : Gare d’Austerlitz (Ligne 5/10 et RER C), Place Monge ou Censier Daubenton (Ligne 7).

Liens utiles :

Grande Serre : http://www.jardindesplantes.net/fr/preparez-votre-visite/jardins/grandes-serres-jardin-plantes

Plan : http://www.jardindesplantes.net/sites/jardindesplantes/files/plans/plan_grandes_serres.pdf

Vincennes en Anciennes

Cet événement permet d’admirer de nombreux véhicules ; voitures de police, bus, véhicules militaire, Cadillac, Mustang… Voitures françaises comme américaines chacun y trouvera son goût !

IMG_3196IMG_3218IMG_3087

L’association Vincennes en Anciennes a été créée en 1998 et est la première association multimarque de voitures anciennes en France (1 200 membres pour un parc de 3 000 voitures). Cette association a déjà participé à plusieurs événements tels que le Téléthon ou les journées européennes du patrimoine. Elle est également connue pour organiser des sorties thématiques comme les Traversée de Paris.

Deux fois par an, l’association organise une traversée de Paris. Les participants suivent un itinéraire et plusieurs lieux sont choisis et communiqués afin que tout le monde puissent venir librement admirer les voitures présentes lors de l’événement.

IMG_3152IMG_3189IMG_3144IMG_3300

Cette année le parcours débutait à l’esplanade du château de Vincennes, traversé Paris en passant par la place de Clichy et la place de la Concorde pour finir sur la terrasse de l’observatoire de Meudon. 700 véhiculent était attendu !

IMG_3360IMG_3253IMG_3086IMG_3362IMG_3270

Petit conseil : ne soyez pas trop regardant sur les horaires communiquées, nous sommes arrivés plus de 30 minutes avant et certains participants étaient déjà présents, n’hésitez pas à y aller plus tôt. Concernant l’itinéraire il n’a été communiqué sur le site de l’association que 20 min avant le départ de la traversée. Cependant il y avait la possibilité d’aller à Meudon entre 12h et 16h pour contempler les voitures, cette alternative peut être plus simple si vous avez peur de louper le coche le matin.

IMG_3331IMG_3335IMG_3187IMG_3135

Cet événement est l’occasion de plonger dans une autre époque en contemplant une jolie collection de voiture ! Entièrement gratuite (pour les visiteurs) c’est une idée de sortie originale qui plaira aux petits comme aux plus grands !

Vincennes en Anciennes : http://www.vincennesenanciennes.com/