Disneyland : Halloween Time

Hello, j’espère que vous allez bien en ce jour d’Halloween ! Chaque année, quelques jours avant Halloween je me vois déjà remplir mon saladier de bonbon et attendre tranquillement devant un bon film le passage des personnes réclamant des bonbons. Ce défilé de petit et grand me rappel tant de souvenir !

Une autre chose que j’aime beaucoup faire pendant le mois d’octobre est d’aller à Disneyland ! Bon j’adore aller à Disneyland quelques soit la période de l’année mais les décors d’Halloween et de Noël ont une place toute particulière dans mon cœur. L’an dernier, avec le 25em anniversaire du parc les décors n’étaient pas entièrement présent, j’avais donc particulièrement hâte de les voir cette année !

img_1672img_1711

La découverte commence dès Main Street qui est joliment agrémenté de multiple citrouilles et fantômes et de magnifique guirlande automnale (je veux les mêmes !). Lampadaires, boutiques, voitures, décors tout est magnifique et tellement chaleureux. Au point de vue Royal Castle Stage (à droite du château) des ronces sorte de terre pour laisser place à une scène dédiée aux vilains qu’on peut deviner (Gaston, Jafar, Maléfique, Cruella…). On retrouve ces ronces également derrière le château, regardez bien la forme des ronces, vous allez reconnaître une forme familière.

img_1673img_1674img_1676img_1677

Direction Frontierland pour la partie que je préfère. A l’entrée beaucoup de décoration autour des épouvantails vous accueillent, c’est d’ailleurs un très bon spot pour des photos souvenir de cette saison d’Halloween ! Nous avons profité de notre visite du jour pour redécouvrir l’extérieur de Phantom Manor qui a délaissé ses échafaudages. Petit tour au cimetière pour admirer les nouvelles tombes et nous continuons les abords de Big Thunder Mountain.

img_1710img_1712img_1669img_1709img_1679

Ici c’est un autre thème qui ressort : Coco. Ce magnifique dessin animé sur le thème de Dia de los muertos est très beau et les décors le sont tout autant ! Des statues colorées aux guirlandes, on se plonge directement dans l’univers du dessin animé. C’est également un excellent endroit pour faire de belle photo souvenir. Côté souvenir d’ailleurs, j’avais déjà craqué lors de ma dernière visite à Disneyland pour deux mugs et un pull de la saison d’Halloween. Je crois que cette saison est vraiment ma préférée en termes de goodies à acheter dans le parc !

En vous souhaitant un joyeux Halloween, je vous dis à très vite !

 

Une balade à Villefranche-de-Conflent

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour un petit article sur une des découvertes de mes dernières vacances ; la jolie ville fortifiée de Villefranche-de-Conflent. Je ne m’attendais absolument pas à découvrir une ville médiévale fortifiée en plein cœur des Pyrénées (peut être que ça ne surprend que moi d’ailleurs), pourtant cet endroit est très touristique !  Ce lieu fait partie des cinquante sites les plus visités de France et est d’ailleurs classé Patrimoine mondial de l’UNESCO grâce aux fortification Vauban qui l’entoure.

img_1660

Villefranche-de-Conflent est une ancienne cité marchande particulièrement bien située dans les Pyrénées, sa situation géographique lui permettait de contrôler l’accès aux terres principales.  Cette ville à conserver son aspect historique qui lui donne tout son charme. Vous pouvez (je pense) facilement passer toute une journée là-bas. Plusieurs visites sont possibles :

  • Le Fort Liberia (courage, vous devez monter 799 marches pour l’atteindre)
  • Les Remparts qui vous emmènent sur l’histoire de la fortification de la ville
  • L’église Saint-Jacques de Villefranche-de-Conflent
  • La visite guidée de la ville

img_1662img_1661

Etant arrivée sur place relativement tard nous n’avons pas pu effectuer de visite, juste une jolie promenade dans la ville que j’ai tout particulièrement apprécié. Nous en avons profité pour aller déguster une glace à L’art Gourmand, qui vous propose un assortiment de confiserie, chocolat mais aussi de glace et de sorbet. J’ai craqué pour les parfums pêche de vigne et figue qui étaient à tomber ! Les ruelles étroites composées de maison en pierre sont magnifiques et pleines de jolies enseignes (vous commencez à connaître mon amour pour les vieilles enseignes forgées).

Si vous traversez le pont passant au-dessus de La Têt (pour visiter le Fort Liberia par exemple), vous pourrez peut-être apercevoir ou entendre le train jaune. J’ai eu l’impression que ce petit train est une véritable institution ! Le petit train jaune porte très bien son nom et me dispense de la description. A une allure de 30 km/h il permet d’effectuer le trajet de Latour de Carol à Villefranche. J’imagine que le paysage qu’on peut admirer durant le trajet doit être magnifique !

J’espère avoir l’occasion de retourner dans cette jolie cité et de prendre le temps de visiter tous ces lieux d’histoire.

Liens utiles :

Le Train Jaune : https://www.pyrenees-cerdagne.com/decouvrir/le-train-jaune

Tourisme Conflent Canigou (pour préparer vos sorties) : https://www.tourisme-canigou.com/organisez/voir-faire/plus-beaux-villages-de-france/villefranche-de-conflent

Le site des Orgues de L’Ille sur Têt

Hello, aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un joli phénomène naturel, que j’ai pu découvrir pendant mes vacances. Sur le chemin du retour, nous avons fait un léger détour pour admirer ce somptueux paysages. Je suis toujours impressionnée de voir à quel point la nature peut créer de si belles choses.

img_1556

Les orgues ont une longue histoire. Il y a 5 millions d’années que des blocs composés de sable et d’argiles sont présent dans la vallée de la Têt. L’érosion de ces roches ont fini par formée ces « cheminées de fée », qui comporte une grande colonne de roche tendre et d’un chapeau plus résistant. Ces orgues étant en grande partie « tendres », sont amenés à disparaitre avec le temps et l’érosion. Ce phénomène est observable dans plusieurs endroits à travers le monde (Italie, Suisse, Turquie, Etats-Unis, Canada…), et font l’objet de mythes et légendes. Les orgues de l’Ille sur Têt sont classés depuis 1981.

img_1555

A la base ce site se visite, néanmoins vous avez la possibilité de l’observer en voiture ! C’est d’ailleurs ce que nous avons fait ce jour-là, et malgré les rafales de vents j’en ai profité pour faire des photos. Vous croiserez différents panoramas ou terrasses le long de la route où vous pouvez vous arrêter pour prendre le temps de contempler ces orgues.

C’est un endroit qu’il faut absolument voir. Quand on pense à la fragilité de ce site, il serait vraiment dommage de passer à côté ! J’ai été quelque peu dépaysé en le voyant. Je n’ai jamais mis les pieds aux Etats-Unis, mais les orgues m’ont fait penser au Grand Canyon. C’est un décor que j’associe facilement aux endroits désertiques.

img_1557

Si vous souhaitez effectuer la visite, comptez 5€ pour un adulte, 3,50€ pour un enfant et la visite est gratuite pour les moins de 10 ans. La visite libre dure entre 45 min et 1h. Afin de mieux préparer votre visite, je vous invite à vous rendre sur le site pour connaître les horaires d’ouverture qui varient en fonction de la période de l’année.

Liens utiles :

Site des Orgues de l’Ille sur Têt : http://lesorgues.ille-sur-tet.com/

Disneyland : Conseils pour profiter de votre séjour

Hello ! Cette semaine, j’ai profité de mes vacances pour passer un moment à Disneyland. C’est la première fois que j’y retourne depuis le renouvellement de mon Pass annuel. Cette journée m’a donné l’idée de cet article et de vous partager quelques conseils pour profiter à fond de votre séjour.

La date, tu choisiras

Avant toutes choses, il faut planifier la/les journée(s) ! Que vous veniez pour un jour ou pour tout un séjour, il faut déjà se poser certaines questions. Avez-vous envie de voir un thème particulier (Noël, Halloween, saison de la force…) ? Ce choix va déterminer la période. Avez-vous des contraintes sur les jours où vous souhaitez venir (uniquement le week-end, en semaine, le jeudi…) ? Maintenant que vous avez une idée plus précise, je vous conseille de consulter un planning prévisionnel de fréquentation. Cet outil vous permet d’avoir une idée de la fréquentation du parc. Privilégié donc les jours de faible affluence si vous en avez la possibilité. Par exemple : si vous souhaitez venir pendant la saison d’Halloween, optez pour un jour en semaine pendant les deux premières quinzaines d’octobre. En règles générales il vaut mieux choisir d’y aller en semaine hors période de vacances scolaires.

img_1502

Rénovation et travaux, tu regarderas

Il faut absolument se tenir informé des travaux et des rénovations des attractions. Il serait dommage de venir exprès à Disneyland, pour faire Phantom Manor pendant sa rénovation ! Prenez donc le temps d’aller faire un tour sur le site et de vous renseigner sur les restaurants et attractions fermés ou en rénovation. Vous venez dans le parc pour passer un bon moment, on évite donc les déceptions et frustrations qu’on peut éviter facilement. Même si les dates ne sont pas communiquées, on trouve facilement des informations sur la durée des fermetures sur internet. Bien entendu vous ne pouvez pas éviter toutes les rénovations mais vous limiterez la casse !

Vêtements confortables, tu privilégieras

Quelque soit la saison, privilégiez des vêtements confortables et des chaussures dans lesquels vous pouvez marcher toute une journée ! Les parcs sont grands, vous allez passer de longs moments debout et vous serez probablement amenés à traverser les parcs dans tous les sens ! On prend donc le temps de choisir une tenue dans laquelle on se sent bien et on pense aussi à la météo. Inutile de gâcher votre expérience car vous avez trop froid, mal au pied ou que ce joli petit haut est particulièrement chiant à porter toute une journée.

L’application tu téléchargeras

S’il y a bien une étape à ne pas louper, c’est celle-ci. L’application est très bien faite. Elle permet de trouver facilement les attractions, restaurants, boutiques, toilettes et autres services proposés. Vous allez également gagner du temps avec, grâce aux temps d’attente qui s’affichent en direct ! Vous pourrez ainsi choisir plus facilement l’ordre des attractions que vous souhaitez faire. Les horaires des parcs et des parades sont également disponibles. Cette application est gratuite et disponible sur Google play et l’AppStore. Pensez quand même à prendre avec vous un plan du parc, pas besoin de batterie pour le consulter et vous aurez un souvenir de votre séjour.

Ton sac, tu prépareras

Un sac bien préparé permet de mieux profiter de sa journée ! Alors on prévoit la bouteille d’eau (vu le prix des bouteilles vendus sur place) qu’on peut remplir sur place grâce aux fontaines à eau. On pense également à prendre un petit encas pratique (biscuits, bar de céréales, pommes…) ! On privilégie les biscuits secs en été pour ne pas se retrouver avec un Kinder Bueno fondu au fond de son sac. Pensez également aux écharpes, casquettes, mouchoirs ou lunettes de soleil qui peuvent vous rendre services. On vérifie que les billets/passports/réservations sont bien présents dans le sac. Si vous souhaitez préparer des sandwichs mettez-les dans un sac en tissus dédié. Inutile de se retrouver avec un bout de fromage sur le téléphone ou du pesto sur votre appareil photo. 

FASTPASS, tu utiliseras

Les FASTPASS peuvent vous faire gagner du temps sur les attractions les plus plébiscités :

  • Indiana Jones et le temple du péril (Parc Disneyland)
  • Star Wars: hyperspace Mountain (Parc Disneyland)
  • Buzz Lightyear Laser Blast (Parc Disneyland)
  • Big Thunder Mountain (Parc Disneyland)
  • Le vol de peter Pan (Parc Disneyland)
  • Star Tours (Parc Disneyland)
  • Rock’nRoller Coaster avec Aerosmith (Parc Walt Disney Studios)
  • La Tour de la Terreur (Parc Walt Disney Studios)
  • Ratatouille (Parc Walt Disney Studios)

Pour les prendre, vous devez vous rendre à l’attraction que vous souhaitez et scanner votre billet d’entrée sur la machine qui vous délivrera un ticket FASTPASS. Vous retournerez à l’attraction dans la tranche horaire inscrite sur votre ticket. Vous pouvez voir la tranche horaire sur le stand avant de prendre votre FASTPASS, elle est toujours indiquée. Vous pouvez bénéficier d’un seul FASTPASS par personne à la fois. Pour bénéficier d’un nouveau ticket, vous devez avoir utiliser le premier ou attendre 2 heures.

Patience, tu auras

Pendant les jours de grandes affluences, vous serez amenés à faire la queue 40, 50, 70 minutes peut être. C’est là que la patience devient importante. Oui c’est long mais après tout vous êtes en week-end ou en vacances non ? Inutile de se stresser avec ça, vous en avez l’occasion tout le reste de l’année. On sera également clément envers les enfants qui pleurent. La journée est encore plus fatigante pour eux, ne l’oublions pas. On profite également de cette attente pour admirer les décors des attractions ! Vous faites la queue à Disneyland et non à la sécu. Prenez le temps de regarder les détails ou même les accessoires des autres visiteurs ! Parfois ça donne des idées sur les souvenirs à acheter.

img_1504

J’espère que ces conseils pourront vous être utiles pour votre séjour à Disneyland. N’hésitez pas à partager également les vôtres ou à poser des questions.  

Liens utiles :

Site de Disneyland Paris : http://www.disneylandparis.fr/

Planning prévisionnel de fréquentation :  https://www.ooparc.com/fr/177-Parc_Disneyland/Infos/Frequentation/

Informations sur les horaires et rénovation : http://www.disneylandparis.fr/calendriers/horaires-parcs/

Application Disneyland Paris : http://www.disneylandparis.fr/application-mobile/

Plan des parcs : http://www.disneylandparis.fr/cartes/

Une Promenade à Provins

Après avoir découvert la Roseraie, nous avons décidé de retourner à Provins pour découvrir un peu plus cette jolie ville. La cité médiévale de Provins est classée Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2001. Elle représente l’unique témoignage d’une cité marchande des Foires de Champagne des XIIe et XIIIe siècles. La cité médiévale propose un large choix de visite et d’activité ; musée, visite guidée, petit train, spectacle. Vous aurez de quoi faire pour vous occuper toute une journée (ou plus) !

IMG_6495

Lorsque nous avons commencé à nous promener dans la ville, les maisons à colombage m’ont tout de suite rappelées la jolie ville de Rouen. J’aime vraiment cette architecture que je trouve tellement belle est chaleureuse. Les villes historiques restent très souvent mes préférés.

IMG_6485

Nous avons commencé à découvrir la ville et son histoire avec une visite guidée des souterrains. Tout au long du parcours, le guide vous expliquera des faits historiques et l’organisation des marchands de l’époque. Nous avons eu la chance d’effectuer la visite en groupe réduit et de pouvoir admirer plus facilement les lieux. C’est une très belle visite que je recommande vivement (sauf aux personnes claustrophobes).

IMG_6471IMG_6472

La seconde visite que nous avons fait ce jour là est La Grange aux Dîmes. Cette visite propose un concept que j’ai beaucoup aimé ; un parcours de plusieurs mises en scène, de différents corps de métier de l’époque, qui prend vie grâce à votre audio guide. Habituellement je ne suis pas une adepte de l’audio guide que je trouve trop monotone. Ici c’est une véritable réussite ! Vous vous plongez directement dans l’ambiance de l’époque et vous apprenez énormément d’informations.

IMG_6502IMG_6497

Nous avons passé le reste de notre journée à nous balader. Nous avons bien évidemment été voir les remparts de la ville. Vous avez la possibilité d’y monter. Malgré mon vertige, j’ai beaucoup apprécié la vue. Petite info : vous pourrez même apercevoir certain rapace voler pendant les horaires du spectacle « les aigles des remparts » qui se situe du côté de la Porte de Jouy.

IMG_6520

Vous l’aurez compris, nous avons passé une excellente journée à Provins ! Si vous avez l’occasion de passer y faire un tour, foncez !  D’ailleurs, je vous conseille d’éviter d’y aller le samedi (jour du marché), où la circulation et le stationnement sont beaucoup plus difficiles. Etant donné que nous avons pris des Pass Provins, je vous ferai d’autres articles sur nos futures visites !

Info utiles :

Souterrains de provins : 4,50€/adulte et 3€/enfant. Visite guidée (uniquement) de 45 minutes.

La Grange aux Dîmes : 4,30€/adulte et 2,80€/enfant. Visite de 35 minutes. L’audio guide est compris dans le prix. Vous devez laissez une pièce d’identité en caution.

Le Pass provins : 1 entrée pour chaque monument compris (Tour César, Grange aux Dîmes, Souterrains et Musée. Le pass est valabre 1 an à partir de la date d’achat. 12€/Adulte et 8,50€/enfant.

Roseraie de Provins

La rose est sans doute l’une de mes fleurs préférées. Lorsque j’ai appris la présence de la Roseraie de Provins j’étais ravie et nous avons vite choisi une date pour nous y rendre !

C’est dans un parc de 3 hectares que vous pourrez admirer plus de 300 variétés de roses (dont la fameuse rose de Provins) ! Vous visitez librement le parc muni d’une carte. En plus de vous guider pendant votre visite, la carte vous permets de connaître l’histoire de certaine rose et parfois vous invite à chercher certain spécimen. Vous tomberez tout au long du parcours sur des « thèmes » différents ; les roses anciennes, le parfum, l’atelier de greffage, les roses modernes et même sur un exemple de jardin de plantes médicinales du Moyen-Âge.

IMG_6427IMG_6240

Août n’étant pas la meilleure période pour la floraison des roses, nous n’avons pas pu admirer l’ensemble des spécimens (dont la rose de Provins). Le nombre de variété de rose était tout de même conséquent et nous avons eu la chance de nous retrouver seuls dans cet immense parc pendant notre visite. Durant la visite nous avons profiter des transats et des mûres sauvages (tout est pensé pour se sentir chez soi). L’accueil est très chaleureux et on vous donnera des conseils pour la visite de la Roseraie, mais également pour visiter la ville de Provins. La Roseraie possède une boutique de décoration mais également un salon de thé. Vous vous sentirez comme chez vous lors de votre visite !

Verdict ? Nous avons adoré et nous y retournerons avec grand plaisir. De l’accueil à la visite tout a été parfait ! Je vous recommande à 1000% cet endroit     

IMG_6241IMG_6350

Pour visiter cette magnifique Roseraie comptez 4,50€ de Novembre à Avril et 7€ de Mai à Octobre. L’entrée est gratuite pour les moins de 12 ans, la Roseraie propose également un pass annuel à 20€ pour un accès libre au parc. Les horaires d’ouvertures varient selon les mois, je vous invite donc à vous rendre sur le site pour les consulter avant votre visite.

Située à 45 minutes en voiture de Fontainebleau, il est également possible de se rendre dans la ville de Provins avec le transilien P (Gare de l’Est). Si vous choisissez cette seconde option, comptez 1h45 de trajet. Un temps conséquent, mais qui vaut le coup si vous décidez de passer toute une journée à Provins.

Liens utiles :

Site de la Roseraie : http://www.roseraie-provins.com/accueil.html

Transilien P : https://www.transilien.com/lignes/rer-trains/ligne-P

Fontainebleau – Parc du Château

Dimanche matin, après une séance de sport et une bonne douche, petit passage à la boulangerie (le petit déjeuner c’est sacré) et direction le Parc du Château de Fontainebleau. Nous sommes passés par l’entrée de la rue de la Haute Bercelle, nous avions repéré cette entrée en nous rendant à la salle de sport la semaine dernière.

Pas de plan avec nous mais au vu des grandes allées on peut facilement se retrouver et effectivement avec un peu de recul, je pense qu’il est difficile de se perdre dans cette partie. Nous continuons notre promenade tout en mangeant un pain au chocolat (j’avais très faim). Nous ne croisons pas trop de monde, quelques maîtres et leurs chiens, et quelques runners. Au bout de quelques minutes j’étais contente de voir que nous tombions sur le Grand Canal. Je voulais absolument passer par cet endroit ! Ce canal a été créé entre 1606 et 1609 sous le règne de Henri IV, d’une longueur de 1,2 kilomètre c’est un bel endroit pour se détendre. D’ailleurs il est possible de pêcher à cet endroit.

IMG_6068

Cette partie du parc est très agréable, de bonne heure les parties ombragées sont importantes et vous pouvez longer le canal sans être en plein soleil ou vous poser sur un banc pour admirer les nénuphars. En se rapprochant de l’avenue des Cascades vous pouvez apercevoir quelques bâtiments du château. Pour cette fois ci nous ne nous sommes pas aventurés plus loin, ce sera pour une prochaine fois !

Le parc a une superficie de 80 hectares et doit regorger de petites surprises. Nous avons pus voir quelques sculptures pendant notre balade. Un petit conseil pour celles et ceux qui voudraient également profiter de cet endroit pour déguster des pains au chocolat et des croissants : pensez à prendre un petit sac avec vous pour les détritus ! La première poubelle que nous avons croisée était au retour, près de notre voiture où nous avons enfin pu nous débarrasser de nos déchets.

IMG_6066

Le parc est ouvert 24h/24 toutes l’année et est gratuit ; un bon plan pour partir se promener quand on le souhaite. L’accès peut s’effectuer à différents endroits comme ;

  • Rue de la Haute Bercelle (au niveau du rond-point)
  • Au niveau de l’intersection entre les rues Rémy Dumoncel et Montceau
  • Rue de la Charité (juste à côté des bâtiments de l’école de la gendarmerie)
  • Avenue des Cascades

L’entrée au niveau de l’avenue des cascades donne directement sur le Grand Canal, tandis que les autres donnent directement sur le parc. A vous de choisir si vous préférez commencer du côté boisé ou du côté canal !

Liens utiles :

Plan du Château, jardins et parc : http://chateaudefontainebleau.fr/IMG/pdf/FR_AIDE_FONTAINEBLEAU_2016_BD.pdf

Site du Château de Fontainebleau : http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/spip.php?page=sommaire&lang=fr

Daimyo : Seigneur de la guerre au Japon – Musée Guimet (Exposition temporaire)

Exposition présente du 15 février au 13 mai 2018.

Chose promise, chose due ! Comme indiqué dans mon précédent article, je vais vous parler de l’exposition temporaire Daimyo. C’est vraiment ce qui nous a motivé à aller visiter le musée des arts asiatiques Guimet. Les armures japonaises, mine de rien ça ne court pas les rues. Les armures (quelques soient leurs origines) m’ont toujours fascinées, les tailles, la composition, l’allure, les messages qu’elles renvoient sont toujours fascinants. Vous comprenez mieux pourquoi je voulais absolument la faire ! L’amoureux étant un adepte des arts asiatiques, c’était un passage inévitable.

IMG_5477

L’exposition temporaire se découpe en deux parties : une partie se situant à l’Hôtel d’Heidelbach et l’autre dans le bâtiment principal du musée Guimet (4em étage). Un total de 33 armures et des ornements, liés bien entendu aux guerriers japonais. L’exposition regroupe des collections françaises, privées et publiques. Nous avons vu uniquement la partie située dans l’enceinte principale, qui exposait un ensemble de 11 armures.

IMG_5475IMG_5473

Daimyo : qu’est-ce que c’est ? Il faut remonter à l’ère Meiji (1871) pour comprendre ce statut. En effet, durant cette période le Japon est découpé en plusieurs dominations territoriales. Chaque domination est basée sur une force militaire qui est dirigé par un dynaste provincial : le daimyo. Il faudra attendre la fin du XVIe siècle pour que ce therme devienne un mot juridique et désigne (en gros) les princes territoriaux.

IMG_5470IMG_5474

La mise en scène des armures est impressionnante, comme une sensation de vivre un tête à tête avec un seigneur plutôt féroce. Et cette posture n’a pas été choisi par hasard ! L’armure était placée ainsi pour incarner la présence du maître pendant son absence. Ce choix était donc parfait pour cette exposition et donne le ton de la puissance des Daimyos. Une très belle exposition où j’ai passé de nombreuse minute à décortiquer visuellement chacune de ces armures. Un véritable plongeon dans une culture si lointaine de la nôtre qui ne laisse pas de marbre. Je pense que cette exposition peut plaire à tout le monde ; grand comme petit, passionnés d’art asiatique ou non.

Liens utiles :

Musée Guimet : http://www.guimet.fr/

Info tarif et transport à voir dans mon denier article

Musée national des arts asiatiques Guimet – Paris

Ce musée, ça faisait un petit moment qu’il nous faisait de l’œil. On l’a évoqué plusieurs fois quand on regardait ce qu’on voulait faire les week-ends, il est passé de nombreuse fois à la trappe. Mais cette foi-ci c’était la bonne ! L’exposition temporaire sur les seigneurs de la guerre au Japon, nous a motivé plus que jamais (je vous en parle dans le prochain article). Nous nous sommes enfin rendus dans ce musée. Curieuse de découvrir un nouveau lieu, j’avais hâte de le visiter. C’est vrai que je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais parfois c’est quand on a le moins d’attente qu’on est le plus surprises.

IMG_5434IMG_5424

Le musée est réparti sur 5 niveaux, et regroupe les collections par région ; Inde, Asie du Sud Est, Chine, Asie centrale, Corée, Japon… Tout le monde peut y trouver son compte. L’endroit que j’ai préféré est la bibliothèque. Un espace magnifique et chaleureux où vous observer différents écrits. Elle est présente depuis l’ouverture du musée en 1889. J’ai également beaucoup aimé les sculptures présentes, notamment celle représentant des divinités, je les ai trouvés magnifique. De bon matin, il n’y avait pas trop de monde et la visite était agréable. De manière générale je vous conseil d’aller dans les musées le matin.

IMG_5447

J’ai beaucoup aimé notre visite, les arts asiatiques sont variés et intriguant. C’est une visite à faire si vous êtes sur Paris. Cependant j’ai noté un petit bémol dans ce musée : la propreté des vitres. Je n’ai jamais vu des vitres dans un tel état (pour certaines parties). Pour un musée de cette ampleur ça m’a beaucoup choqué. Alors oui ce ne sont que des vitres, mais regarder de belles pièces de collection à travers des vitres qui ne sont pas nettoyées, est vraiment dommage à mes yeux.

IMG_5488IMG_5497

Pour visiter ce musée, comptez 11,50€ pour le plein tarif et 8,50€ pour le tarif réduit. Ces derniers incluent les expositions temporaires et permanentes. Si vous avez entre 18 et 25 ans et êtes ressortissant de l’Union Européenne, n’hésitez pas à le signaler, vous avez droit à la gratuité ! Les musées demandent en général, une pièce d’identité ou votre âge lors du passage en caisse, mais lors de notre visite aucun justificatif n’a été demandé et je n’ai pas vu d’information sur la gratuité présente au comptoir. Si je n’avais pas regardé au préalable sur leur site internet j’aurais payé le plein tarif. Côté transport, le plus simple pour vous y rendre est de s’arrêter à la station Iéna (Ligne 9), elle est juste devant l’entrée du musée !

Lien utile :

Musée Guimet : http://www.guimet.fr/

L’Historial Jeanne d’Arc – Rouen

Si vous visitez Rouen, vous ne pourrez pas passer à côté de l’histoire de Jeanne d’Arc. Ce personnage emblématique et mystérieux a marqué l’histoire de cette ville. Pour en connaître davantage sur cette héroïne : rendez-vous à l’Historial Jeanne d’Arc.

IMG_5068

Alors je préviens tout de suite, ne vous attendez pas à un musée classique. Et oui l’historial propose un concept tout à fait original : revivre le procès de Jeanne d’Arc. Oui rien que ça ! Vous suivez un parcours et dans chaque pièce, des projections ont lieu pour vous raconter l’histoire de Jeanne d’Arc et son procès. Dans une des salles, les projections épousent les formes de la pièce et vous plongent dans une autre époque.

Tout au long de cette visite, vous suivez des acteurs prenant le rôle de témoins clés dans l’histoire et qui racontent l’épopée de l’héroïne. La réalisation et le jeu des comédiens sont excellents. L’expérience est très immersive. Je n’avais jamais vu jusqu’à présent un concept tel que celui-ci et j’ai tout simplement adoré !

IMG_5065IMG_5066

J’ai été totalement absorbée par la visite. Vous êtes dans un superbe bâtiment historique et vous êtes au cœur d’une histoire incroyable. Personnellement je ne connaissais pas vraiment son histoire. Je savais juste qu’elle entendait des voix et qu’elle avait été brulée vive. Ni plus, ni moins. Pourtant son histoire est juste incroyable et plein de mystère.  A la fin des projections vous pouvez traverser plusieurs pièces montrant la construction du mythe ainsi que l’utilisation de ce personnage dans l’histoire.

IMG_5073

Je vous recommande à 300% cette visite ! L’accueil et le personnel sont chaleureux, le concept est parfait et propose une visite très qualitative. Je n’ai jamais été aussi conquise par un musée.

IMG_5075

L’Historial est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19h. Côté tarif, il faut compter 10,50€ et 7,50€ pour le tarif réduit (étudiant, famille nombreuse…), je vous invite à consulter le site pour connaître les conditions d’éligibilité pour le tarif réduit ainsi que pour la gratuité.

Lien utile :

Site de l’Historial : http://www.historial-jeannedarc.fr/