Delacroix – Louvre (Exposition temporaire)

Une petite exposition sur Delacroix, ça ne se refuse pas ! J’ai découvert (un peu plus en détail) cet artiste peu de temps après mon arrivée à Paris. Le musée National d’Eugène Delacroix est l’un des premiers musées que j’ai visités dans la capitale. Découvrir davantage sur Delacroix a été un véritable plaisir !

Musée de la ferronnerie et musée de la céramique – Rouen

Afin de clore cette série d’article sur le week-end que nous avons passé à Rouen, j’ai choisi de vous parler de ces deux petits musées qui ont été de belles surprises. Avant d’y aller, nous n’avions pas d’attente particulière. Passer à côté aurait été dommage, nous nous sommes donc décidés à les visiter.

La Galerie de Paléontologie et d’Anatomie Comparée

Ouverte en 1898, la galerie de paléontologie et d’anatomie comparée (5eme arrondissement) vous propose de découvrir (et surtout de comparer) les différentes anatomies des quelques 650 squelettes présents dans le musée. Si vous adorez les os, les organes ou les bocaux remplis de formol, vous êtes au bon endroit !

Journées Européennes du Patrimoine : Les serres du jardin du Luxembourg et l’Hôtel de Vendôme

Pour la petite histoire, elles ont été créées par Marie de Médicis au XVIIe siècle, ces serres sont gérées par le Sénat depuis 1879. Elles servent à produire des plantes et à conserver de nombreuses espèces ; On peut parler de véritable collection de plantes (notamment la célèbre collection d’orchidées). Les plantes ne sont ni vendues, ni données. Les seules plantes qui sortent de ces serres servent à décorer le Palais du Luxembourg.

Musée Draï Eechelen #Luxembourg

Le musée Draï Eechelen (ou musée de la forteresse) se trouve au cœur du Fort Thüngen qui date de 1732. La construction de ces forts est due à la volonté des autorités autrichiennes (qui géraient le pays à cette époque) de renforcer la forteresse du Luxembourg.

La Grande Galerie de l’Evolution

La Grande galerie de l’évolution est l’un des musées présent au sein du jardin des plantes (5eme arrondissement) et fait partie du muséum d’histoire naturelle. Sur un espace de 6 000 m² vous êtes invités à découvrir 7 000 spécimens de toutes sortes.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑